Lumière sur la Gayatri pour célébrer le solstice d’été

20190620_090745

De nombreuses occasions m’ont permis d’évoquer la Lune ici (Diwali, Lakshmi Puja, Mahā Shivarātri, Holî, Guru Purnima, …), mais je ne pouvais tout de même pas m’éclipser avant de rétablir un peu l’équilibre ! 🙂

*

Aujourd’hui nous sommes le 21 juin.

Alors… « Journée internationale du yoga » peut-être (bien que, consciente dès sa création des enjeux politiques qu’elle recèle, je n’y ai jamais adhéré… d’ailleurs si le sujet vous intéresse, je vous invite à aller lire cet article très documenté de Laurence Gay : Ce serait mieux en Inde. Vraiment ?)

Mais avant tout et surtout solstice d’été ! ☀️

Ce qui est donc propice à mettre en lumière 🙂 la Gayatri mantra qui est considérée comme « un hymne védique à Savitri, le Soleil, dont il invoque les pouvoirs de fécondation et d’illumination. » (selon Swami Vishnudevananda)

*

gayatri-yantra-summersun-01-01

ॐ भूर्भुवः स्वः ।
तत् सवितुर्वरेण्यं ।
भर्गो देवस्य धीमहि ।
धियो यो नः प्रचोदयात् ॥

Oṃ bhūr bhuvaḥ svaḥ
tát savitúr váreṇyaṃ
bhárgo devásya dhīmahi
dhíyo yó naḥ pracodáyāt

Om̐, Cieux, Terre et Eau,
Que l’excellent Soleil,
Brillant, divin et pieux,
Nous aide à méditer sur nos intellects galopants.

Ou bien… :

« Adorons la suprématie du soleil divin, source de toute lumière de ce monde : c’est à lui que nous sommes redevables de nos plaisirs. Tout procède de son essence, et tout retourne dans son sein. Invoquons-le pour diriger nos facultés conceptives, de manière à comprendre complètement la composition de sa nature sainte et divine. »

Ou encore… :

« Om, le Tout, Énergie créatrice et universelle, Source de toute lumière qui se manifeste dans les mondes physique, mental et spirituel, enflamme et inspire notre esprit pour que nous puissions posséder les qualités nous permettant d’accomplir les actions justes au moment propice. »

Et bien d’autres interprétations encore…

*

En réalité, la traduction d’un mantra sanskrit en français (ou dans une autre langue) n’a cependant en fait aucun sens puisqu’il est par essence intraduisible.

La vibration du son se suffisant à elle-même, chercher à en interpréter une signification intellectuelle ne fait qu’en atrophier la portée dans la mesure où cela revient à l’enfermer derrière les limites au-delà desquelles notre mental n’est de toute façon pas capable d’en saisir la profondeur.

Ainsi, il convient donc simplement de l’écouter et de le réciter. Par coeur plutôt que par tête. Et c’est par la répétition que l’un s’ouvre tandis que l’autre s’apaise.

Voilà alors ici un extrait d’une des nombreuses versions de la Gayatri, celle-ci est d’Anuradha Paudwal, c’est ma préférée :

*

Quoi qu’il en soit, puisse le Soleil – aussi présent et puissant qu’il peut l’être aujourd’hui dans le ciel – être le révélateur de la Lumière intérieure dont on peut toutes et tous rayonner les un(e)s pour les autres !

Bon solstice d’été à tou(te)s !

*

« L’Esprit qui réside dans le Cœur de l’Homme et l’Esprit qui réside dans le Cœur du Soleil sont un seul et même Esprit. Celui qui a compris cela se glisse d’esprit en esprit jusqu’à l’Esprit de Félicité. »
Taittîrya Upanishad II.8

 


Illustration : Surya Namaskara, Shri Vitthal Das Rathore

Gayatri Yantra : vektorpark.de


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s