L’éclat de la Transparence

Le choc de la Transparence
Comme vaste désir sidéré –
Là, surgi d’on ne saurait où –
Qui – Bam ! – inéluctablement,
Vient soudain à briser la glace
De l’illusion du saisissement –
Tel est pris qui croyait prendre –
Qui toujours emmure
Sans la moindre fenêtre ;
Faisant voler en éclat la confusion
Du reflet qui semblait réalité.
Et l’invisible roc qui faisait bloc,
D’une solidité d’apparence seulement,
Dès lors se révèle à lui-même,
Dans l’abandon qui le réduit à néant
Et le remet à Tout en même temps ;
Des mille morceaux gisant,
Vulnérabilité dont elle est composée
Et sans lesquels elle ne serait,
Jaillit sa puissante Unité qui transparaît
Et qui traverse et se laisse traverser ;
Comme l’inconnu pour lui-même,
Délivré de toute identité,
Libre de s’avérer être n’importe qui
Et,
Ainsi de se reconnaître
Tout
Réuni
En lui.


Illustration : Alice, George Morrow (sans totale certitude cependant)

Vidéo : extrait de The twilight zone, 1959


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s