Peut-on se libérer de la pression à se libérer ?

Quelle pression se met-on à soi / met-on à l’autre – le plus souvent sans le vouloir ni même s’en apercevoir – quelle pression (se) met-on à changer, à s’améliorer, à guérir, à se détendre, à se libérer de blocages, à se foutre la paix, à se sentir mieux, en somme à vivre un avant-après gratifiant pour soi et pour l’autre qui nous y accompagne car ce serait pour lui, pour elle le signe qu’il/elle a bien travaillé, répondu aux attentes, ou – lorsqu’il n’y en a pas – amené à l’inespéré ?
Lire la suite Peut-on se libérer de la pression à se libérer ?

Interaction et cocréation perpétuelles

Qu’une seule partie se met alors à bouger, même imperceptiblement, et chacune des autres parties, sensible à l’onde de ce seul mouvement, répond à ce dernier par un autre mouvement à la fois mû par le message reçu et en même temps réalisé d’une façon originale, qui lui est propre, qu’elle seule peut exprimer. … Lire la suite Interaction et cocréation perpétuelles

Faut-il être « bien roulée » pour « faire » du Yoga ?

Constatant – sans doute avec regret – que ce texte est toujours autant d’actualité et peut-être même encore davantage qu’au moment de son écriture et de sa publication sur le blog Yoganova magazine il y a plus d’un an et demi, il me semble utile de le republier aujourd’hui, alors que l’on assiste de plus en plus à une sorte de schizophrénie sur le sujet : les promoteurs (enfin… disons plutôt « -teuses »…) du yoga-selfie-body-asana-de-ouf dénoncent dans le même temps ce dont ils (enfin… elles…) s’érigent pourtant comme porte-image. … Lire la suite Faut-il être « bien roulée » pour « faire » du Yoga ?