Bonne année et que, quoi qu’il en soit, continuer à participer au tissage de la dentelle des jours

Que cette première journée et toutes les suivantes puissent être honorées avec le même respect pour ce jour nouveau qui nous est donné de traverser et dans le même soin de la manière dont nous nous y engageons tout entiers. … Lire la suite Bonne année et que, quoi qu’il en soit, continuer à participer au tissage de la dentelle des jours

Peut-on se libérer de la pression à se libérer ?

Quelle pression se met-on à soi / met-on à l’autre – le plus souvent sans le vouloir ni même s’en apercevoir – quelle pression (se) met-on à changer, à s’améliorer, à guérir, à se détendre, à se libérer de blocages, à se foutre la paix, à se sentir mieux, en somme à vivre un avant-après gratifiant pour soi et pour l’autre qui nous y accompagne car ce serait pour lui, pour elle le signe qu’il/elle a bien travaillé, répondu aux attentes, ou – lorsqu’il n’y en a pas – amené à l’inespéré ?
Lire la suite Peut-on se libérer de la pression à se libérer ?

Et si finalement il n’y avait rien à apprendre d’autre que ?

Et si finalement il n’y avait rien à apprendre ?
Et si finalement on ne faisait toujours qu’apprendre / que prendre ce que l’on sait déjà / ce que l’on a déjà ?
Et si ce que l’on entend n’était jamais vraiment ce qui nous est dit mais juste ce que l’on en entend.
Et si ce que l’on lit n’était jamais vraiment ce qui est écrit mais juste ce que l’on en lit.
Car c’est en fait souvent très différent. … Lire la suite Et si finalement il n’y avait rien à apprendre d’autre que ?

Don / réception / contre-don, qui soigne qui ?

Au début des années 20, il y a un siècle déjà, Marcel Mauss, une des grandes figures de l’anthropologie française, publia Essai sur le don * dans lequel, se basant sur son observation des cérémonies de Potlatch dans les sociétés « archaïques » (sic) qu’il étudiait, il développa le phénomène de don / contre-don à l’œuvre dans toute société humaine : le lien social se créant et s’alimentant par ce jeu constant et perpétuel d’interdépendances à travers lequel, ne serait-ce que symboliquement (l’échange n’étant pas forcément matériel mais parfois plus subtil), qui donne est amené à recevoir, qui reçoit est amené à donner, et ainsi de suite.
Lire la suite Don / réception / contre-don, qui soigne qui ?

« Qu’est-ce que vous faites dans la vie ? »

Ce qui est surtout intéressant et permettrait vraiment à l’autre de mieux vous connaître c’est avant tout d’apprendre comment vous rendez honneur au cadeau qui vous a été fait lorsque vous a été offerte votre place dans le Monde.
De quelle manière prenez-vous soin des graines que l’on vous a confiées à votre naissance afin que vous puissiez faire fleurir votre propre essence et ainsi embellir ce Monde dont vous faites partie et qui ne serait pas ce qu’il est sans vous (ni meilleur, ni pire, juste différent) ? … Lire la suite « Qu’est-ce que vous faites dans la vie ? »