Pourquoi, même si l’un n’empêche pas l’autre, cinq minutes maintenant vaudra toujours mieux qu’une heure demain ? – À propos de l’engagement dans la pratique (oui ce titre est très long et oui cette parenthèse totalement inutile l’allonge encore davantage 🤓)

Il y a cette idée générale – pas qu’en matière de pratique – que les bienfaits seraient proportionnels à la durée, que plus quelque chose dure, meilleur c’est ; ce qui revient en fait non seulement à placer l’attention davantage sur la quantité (de temps) plutôt que sur la qualité (de présence), mais en plus à vivre (pratiquer) de façon conditionnée et projetée : pour ce que l’on va potentiellement en retirer plutôt que juste vivre ce que l’on vit tel que cela est, ainsi allégé.e soi du poids des attentes que l’on fait peser sur cela… … Lire la suite Pourquoi, même si l’un n’empêche pas l’autre, cinq minutes maintenant vaudra toujours mieux qu’une heure demain ? – À propos de l’engagement dans la pratique (oui ce titre est très long et oui cette parenthèse totalement inutile l’allonge encore davantage 🤓)

« Toute une vie ne suffit pas pour désapprendre » – Henri Michaux

M’étant réveillée ce matin avec en tête des réminiscences de phrases de Michaux sur lesquelles j’étais un jour tombée il y a je crois bien un an, je me suis dit qu’elles avaient pleinement leur place ici afin d’être partagées dans le cercle du Yoga dans lequel ce qui n’en porte pas le nom en dit parfois bien plus sur le sujet que ce qui s’en revendique… … Lire la suite « Toute une vie ne suffit pas pour désapprendre » – Henri Michaux

Sans titre (eh oui ! va falloir lire le texte !)

Aujourd’hui, cela fait tout juste un an que j’ai créé – en plein cœur d’une situation difficile – ce site Internet pour présenter la salle que j’allais ouvrir deux semaines après.
Pleine d’incertitudes, je me disais : « Allez ! On verra bien… Je vais donner tout ce que j’ai à donner (et même ce que je n’ai pas) et si ça ne va pas, j’arrête. Il y aura bien autre chose qui se présentera. »
Et vu que rien d’autre ne s’est présenté… … Lire la suite Sans titre (eh oui ! va falloir lire le texte !)

L’art du funambule, l’équilibre intérieur au-delà de la peur

Nous connaissons tous parfois un sentiment de profonde précarité, prêts à nous effondrer, près de nous écrouler. Nous nous sommes construits sur des déséquilibres, avec des failles que nous cherchons la plupart du temps à colmater, tout au moins en surface, à défaut d’être en mesure de nous réparer et de nous guérir jusqu’à la racine de nos fragilités. … Lire la suite L’art du funambule, l’équilibre intérieur au-delà de la peur