Shiva-Shakti, la réconciliation de ce qui semble a priori inconciliable

Traditionnellement, Shakti (personnifiée ici par Kali) représente la Matière, on peut dire aussi la Nature, on la nomme également Prakriti, qui désigne – pour faire simple – tout ce qui est de nature changeante ; tandis que Shiva représente la Conscience, que l’on peut trouver sous le terme de Purusha, qui fait référence à ce qui est de nature immuable, absolue. L’Absolu se manifeste à travers la Matière, Shakti est l’émanation de Shiva, Purusha s’incarne dans la Prakriti, la Conscience se réalise elle-même à travers la Nature et ce qui est changeant reconnaît ce qui est immuable au coeur de lui-même. … Lire la suite Shiva-Shakti, la réconciliation de ce qui semble a priori inconciliable

Navaratri, 9 nuits avec Shakti (et bien plus si affinités…)

Pour les hindouistes, Navaratri (« nava » neuf ; « ratri » nuit) a lieu à quatre périodes de l’année que l’on ne saurait dater précisément puisque dépendantes du calendrier lunaire.
Les deux périodes les plus importantes ont lieu les lendemains des nouvelles lunes suivant les équinoxes d’automne et de printemps. … Lire la suite Navaratri, 9 nuits avec Shakti (et bien plus si affinités…)

Du Deux brisé en mille jusqu’à l’Un

L’été dernier, quelques minutes après le lever du soleil et quelques jours avant la pleine lune, au cœur immergé d’une retraite de méditation (*), face à la mer, dans le silence, suite à un temps indéterminé passé avec les paupières abaissées sur un regard tourné vers le dedans, lorsqu’elles se sont levées, ce dernier s’est posé spontanément et instantanément sur un coquillage siamois, tout petit, immaculé et ouvert : deux coquilles reliées au centre, ne tenant toutes deux qu’en ce seul point pour ne faire qu’un. … Lire la suite Du Deux brisé en mille jusqu’à l’Un

A propos de l’amour de soi dans la pratique du Yoga et bien au-delà…

La semaine dernière, alors que je venais d’apporter un petit ajustement à la posture d’une élève que je reçois en cours particulier afin de lui permettre de trouver plus d’aisance et ainsi de mieux ressentir ce qu’elle était en train de pratiquer, elle a émis un petit soupir de soulagement en me disant « Ahhh ! Ça va mieux comme ça ! » et je lui ai répondu spontanément sans réfléchir « Oui ça va mieux. C’est ton corps, si quelque chose t’est inconfortable et que tu sens que ça pourrait l’être moins, alors n’hésite jamais à faire des changements, à tester des choses comme si c’était un terrain de jeu que tu explores jusqu’à ce que tu trouves là où tu te sens le mieux. » … Lire la suite A propos de l’amour de soi dans la pratique du Yoga et bien au-delà…