La profondeur révélée au cœur de l’insoupçonné

Il n’est pas rare que l’approfondissement soit confondu avec la complexification.
Est-ce parce que la surface visible de l’océan ou l’orée de la forêt paraissent facilement accessibles tandis que leurs profondeurs semblent pleines de mystères qui nécessiteraient une traversée éprouvante pour pouvoir les percer ? … Lire la suite La profondeur révélée au cœur de l’insoupçonné

Bonne année et que, quoi qu’il en soit, continuer à participer au tissage de la dentelle des jours

Que cette première journée et toutes les suivantes puissent être honorées avec le même respect pour ce jour nouveau qui nous est donné de traverser et dans le même soin de la manière dont nous nous y engageons tout entiers. … Lire la suite Bonne année et que, quoi qu’il en soit, continuer à participer au tissage de la dentelle des jours

Et si finalement il n’y avait rien à apprendre d’autre que ?

Et si finalement il n’y avait rien à apprendre ?
Et si finalement on ne faisait toujours qu’apprendre / que prendre ce que l’on sait déjà / ce que l’on a déjà ?
Et si ce que l’on entend n’était jamais vraiment ce qui nous est dit mais juste ce que l’on en entend.
Et si ce que l’on lit n’était jamais vraiment ce qui est écrit mais juste ce que l’on en lit.
Car c’est en fait souvent très différent. … Lire la suite Et si finalement il n’y avait rien à apprendre d’autre que ?