Bonne année et que, quoi qu’il en soit, continuer à participer au tissage de la dentelle des jours

Que cette première journée et toutes les suivantes puissent être honorées avec le même respect pour ce jour nouveau qui nous est donné de traverser et dans le même soin de la manière dont nous nous y engageons tout entiers.

Puisse en nous la sagesse concrètement s’incarner pour nous permettre de reconnaître
Ce qui compte vraiment de ce qui n’est en fait pas tellement important,
Ce qui nous nourrit profondément de ce qui nous enorgueillit confusément,
Ce qu’il est bon que nous cultivions de ce qu’il est désormais temps que nous laissions.

Dans le discernement éclairé nous permettant d’embrasser les choix les plus justes pour nous et le monde autour de nous – qu’il s’agisse de nos choix de pensées, d’attentions, de paroles, de décision, de gestes ou d’actions –
Puissions-nous continuer à apprendre à habiter notre corps, notre esprit, notre cœur, notre vie et ce monde dans lequel tout ceci s’établit du mieux que l’on peut sans l’insupportable pression pour que ce mieux soit encore mieux, toujours mieux que ce qu’il peut être.

Puissions-nous simplement – et pourtant vaillamment – continuer à veiller à entretenir notre présence en cette vie comme un don et une grâce
Pour nous-mêmes,
Pour toutes celles et ceux qui nous sont proches et chers,
Pour toutes celles et ceux qui ne sont plus de ce monde mais toujours pourtant bien présent.e.s dans nos cœurs par l’amour que nous leur y dédions,
Pour toutes les personnes desquelles, quelle que soit la raison, nous nous sommes éloigné.e.s ou qui se sont éloignées de nous,
Pour toutes celles et ceux que nous côtoyons, que nous croisons, que nous voyons, que nous entendons, que nous touchons dans nos professions ou dans d’autres situations,
Pour tou.te.s les inconnu.e.s que nous rencontrerons cette année ou alors pas encore ou peut-être jamais,
Pour toutes les personnes avec lesquelles d’une façon ou d’une autre la relation a été abîmée ou brisée, nous amenant à blesser ou à être blessé.e.s ou parfois même les deux.

Clarté, santé, bonté et paix !
Et puis joie aussi hein !
Et amour tant qu’on y est !
Et tout le reste, pourquoi s’arrêter en si bon chemin, quitte à céder sur l’originalité 😄

Bonne année à toutes et à tous et que, quoi qu’il en soit – car on sait bien que comme chaque année il y a bien des chances pour que la souffrance ne nous soit malgré tous les meilleurs vœux pas épargnée – eh bien quoi qu’il en soit, puissions-nous rester toujours au plus profond de nous éveillé.e.s à ce qui nous rend notre vie si éminemment précieuse ! 🙌

Et quoi qu’il en soit, par notre simple et précieuse présence, puissions-nous continuer à participer au tissage de la dentelle des jours ✨

***


Photo (personnelle) : Depuis l’Abbaye du Mont des Cats, décembre 2022


4 réflexions sur “Bonne année et que, quoi qu’il en soit, continuer à participer au tissage de la dentelle des jours

  1. Merci Marie pour ce partage. Tu exprimes de façon simple ce qui en encore emmêlé dans mon esprit. Sobriété et discernement sous tendront ma pratique, mon enseignement et je l’espère ma manière d’être au monde en 2023.
    Je partagerai ton texte, en te citant bien sur, avec mes élèves cette semaine.
    Une très belle année à toi, et très égoïstement, encore beaucoup de partages comme celui-ci.
    Namaste
    Claire

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s