Et si finalement il n’y avait rien à apprendre d’autre que ?

Et si finalement il n’y avait rien à apprendre ?
Et si finalement on ne faisait toujours qu’apprendre / que prendre ce que l’on sait déjà / ce que l’on a déjà ?
Et si ce que l’on entend n’était jamais vraiment ce qui nous est dit mais juste ce que l’on en entend.
Et si ce que l’on lit n’était jamais vraiment ce qui est écrit mais juste ce que l’on en lit.
Car c’est en fait souvent très différent. … Lire la suite Et si finalement il n’y avait rien à apprendre d’autre que ?

Don / réception / contre-don, qui soigne qui ?

Au début des années 20, il y a un siècle déjà, Marcel Mauss, une des grandes figures de l’anthropologie française, publia Essai sur le don * dans lequel, se basant sur son observation des cérémonies de Potlatch dans les sociétés « archaïques » (sic) qu’il étudiait, il développa le phénomène de don / contre-don à l’œuvre dans toute société humaine : le lien social se créant et s’alimentant par ce jeu constant et perpétuel d’interdépendances à travers lequel, ne serait-ce que symboliquement (l’échange n’étant pas forcément matériel mais parfois plus subtil), qui donne est amené à recevoir, qui reçoit est amené à donner, et ainsi de suite.
Lire la suite Don / réception / contre-don, qui soigne qui ?

L’épineuse question de la professionnalisation du yoga (aïe 😬)

Avec les confinements successifs depuis maintenant plus d’un an, nombreuses sont les salles de yoga à avoir été contraintes à fermer définitivement et nombreux.ses sont les profs à s’être retrouvé.e.s dans une plus ou moins grande précarité.
À l’heure où approche (en France) la reprise des cours « en vrai » (parce que d’après les témoignages que j’ai pu entendre ou lire ici ou là, les cours à distance ça va cinq minutes mais à un moment donné…), il me semble important de soulever l’épineuse question de la professionnalisation du yoga. … Lire la suite L’épineuse question de la professionnalisation du yoga (aïe 😬)