Guru Purnima – À travers le maître, célébrer la Lumière

Chaque année (ce dimanche 5 juillet cette année, avec une éclipse lunaire en plus), le jour de la première pleine lune suivant le solstice d’été est célébré Guru Purnima, un jour spécialement dédié aux maîtres et aux enseignants, à celles et ceux qui, par leur présence et leur transmission, sont témoins et guides sur le chemin de celles et ceux qui leur font don de leur confiance pour les y accompagner.

Ce jour est ainsi l’occasion pour ces derniers de témoigner de leur reconnaissance et d’affirmer aussi leur engagement sur la voie qui se révèle à eux à mesure où elle se trace sous leurs pas.

Si Guru Purnima rend ainsi honneur aux maîtres et enseignants, c’est en fait surtout une façon de rendre grâce à leur dévouement, au fait que – à travers leur incarnation – l’enseignement peut prendre corps et voix pour se manifester, être délivré et continuer à s’enrichir dans une chaîne de transmission qui libère en conduisant, maillon après maillon, de l’ignorance à la connaissance, de l’obscurité à la lumière, du fini à l’infini (1).

***

Lorsque le maître désigne la lune,
Regarder la lune, et non le maître qui la désigne

Lorsque l’on regarde la lune,
Voir ce que, elle, elle voit quand on la regarde

Et lorsqu’elle disparaît devant nous,
Disparaître de nous-même avec elle ;
Réaliser ainsi tout ce qui reste lorsque l’on n’est plus,
Pure Présence en notre absence

Et la laisser alors réapparaître en nous,
Comme l’on se laisse réapparaître en elle ;
Éclairer ainsi ce qui nous éclaire,
Lumière qui voit, qui fait voir,
Et qui se voit,

Pure essence de la Présence,
Reconnaissance

***

Ad Lunam (Vers la Lune) – Amelia Cuni, in album Danza d’Amore

________________________________________________________________________

(1) Référence au mantra : asato mā sad gamaya | tamaso mā jyotir gamaya || mṛtyor mā amṛtaṃ gamaya ||| [ Puissions-nous être conduits de l’ignorance (l’irréel) à la Connaissance (la réalité) | Puissions-nous êtres conduits de l’obscurité (ce qui est caché) à la Lumière (ce qui est éclairé) || Puissions-nous être conduits de la mortalité (notre condition humaine) à l’Immortalité (notre nature divine) ||| ]

*

Autres textes sur le sujet :

Secoue ton tapis et continue de nettoyer la vitre !

À la recherche de son (loup-)guru *

*

Photo : Shiva de l’ombre vers la lumière, origine inconnue

Illustration : Eclipses luminarium, Cyprian Leowitz, 1555


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s